dimanche 17 août 2014

Comment attendre et acheter "intelligent"

Horloge "Chalet" Maisons du Monde

Hier, nous avons vu pourquoi la mode n'aime pas qu'on attende... Mais alors comment faire? Je vous donne quelques clés pour acheter "intelligent", c'est-à-dire : utile, beau, durable, complémentaire, confortable!



Pourquoi attendre peut être la clé du dressing cohérent...

C'est bien simple, il suffit de lister tout ce qu'on peut faire pendant ce temps de réflexion :

  • Essayer

Séance d'essayage pendant Les Reines du Shopping

Avant de s'emballer... Il faut essayer l'article et voir si ça va. Cela parait bête dit comme ça, mais c'est dommage de se faire des films de ô combien ça m'irait bien et ça irait avec ces chaussures etc et puis en fait non. Ce n'est qu'après l'essayage qu'on réfléchit vraiment! Pensez à prendre une photo en cabine.

Vous repérez sur internet? Joker. Vous pouvez suivre les étapes suivantes, qui sait si l'article passera tous les examens ;-) ! Ensuite viendra l'essayage, une fois dans le magasin ou le colis reçu. Et ce n'est qu'après celui-ci + toutes les étapes suivantes, que l'on peut décider de la confirmation de cet achat... ou du retour.


  • Faire un point sur la matière


Les symboles d'entretien - source

Je ferai un point sur les matières, leurs qualités et leurs défauts, dans des articles très prochainement. Pensez à vous abonner (liens HC, FB et IG à droite) :-)

- Confort
Vérifiez toujours les étiquettes des vêtements et touchez (pas qu'avez les mains, mais avec le cou, l'intérieur du bras) afin de savoir si: c'est confortable / ça pique / ça gratte / c'est doux / c'est souple / ça marque...

Par exemple, les robes en viscose "molle" marquent énormément les sous-vêtements et tout défaut (même le nombril!).
Pensez à voir l'intérieur des manches des vestes : quand elles ne sont pas doublées d'une matière fluide et que vous l'enfilez, vos manches remontent et font des boudins disgracieux, ce n'est ni joli, ni confortable!
En bref, au moindre défaut ou inconfort, si ce n'est pas pratique (ah, les petites robes en soie si jolies mais si fragiles...), niet.


- Qualité
Est-ce que c'est fragile ou bien robuste? Est-ce que ça bouloche? Il faut toucher les matières pour ça, certains mélanges de laine peuvent être fabuleux comme médiocres.

Un petit test rapide pour les pulls et manteaux: frottez ensemble la manche du pull contre le corps, sur une petite surface, afin de voir si ça bouloche. Si vous voyez des fibres se détacher assez facilement, fuyez! Ce sera une serpillière en un rien de temps.

Pour la soie, vérifiez la finesse, la transparence, et si le tissage est resserré ou bien aéré (fils qui se tirent facilement). Chez Zara, la qualité s'est considérablement amoindrie, les soies sont devenues pires que leurs polyesters qui sont plus épais et agréables au toucher!


- Facilité d'entretien
Parce que ces vêtements qui ne vont qu'au pressing (hors manteaux)... C'est chiant. On les porte une fois, on attend d'avoir 2/3 trucs pour aller au pressing, c'est-à-dire, la fin de l'hiver de chaque année.
Les viscoses Comptoir des Cotonniers rétrécissent même à 30° en cycle délicat, le cachemire c'est cycle délicat ou à la main également, séchage à plat...
En ce qui concerne les chaussures, il faut penser à poser un patin sur les semelles tout cuir (ça glisse!), au cirage de la bonne couleur...

Il faut penser à votre rythme de vie, votre budget (car il y a le prix de l'article + le coût de son entretien à prendre en compte!), bref le côté pratique.


  • Inventorier son dressing

Image du film "Confessions d'une accro du shopping"

Vérifier s'il y a un/des doublons
Il existe quelques jokers: les tee-shirts blancs ou gris bien coupés, les marinières, pour moi. Vous avez peut-être vous aussi des articles que vous avez en plusieurs "exemplaires" (non identiques j'entends, mais similaires) mais que vous portez réellement?
Personnellement, à moins d'avoir un problème de place, je trouve que c'est une façon d'avoir une certaine base et signature de son style, et de pouvoir faire tourner ses pièces préférées (elles dureront plus longtemps encore)!


- Vérifier si on a déjà un vêtement de cette couleur
Et si c'est le cas, vérifier si c'est un article que l'on porte souvent/facilement: cela permet de déterminer si c'est une couleur qu'on a l'habitude de porter, une couleur qui ne sera pas une difficulté de plus (vous savez, les 10 essayages le matin et "rien qui va"...).
Bien sûr, je ne dis pas de ne jamais sortir des couleurs que l'on a déjà, mais si c'est une couleur que l'on a pas, alors je vous invite à lire les points suivants!


- Vérifier si le nouvel article peut remplacer un ancien article
Parce que tout s'use à un moment ou à un autre... La règle du "One in / One out" des minimalistes du dressing marche plutôt bien pour garder un placard pas trop encombré! Sans être aussi stricte, il est toujours possible de vérifier si le nouvel article peut remplacer un ancien article usé ou peu porté (car "bien mais pas top"). S'il le surpasse, c'est impec'!

  • Associer
Le compte Polyvore exemplaire de Trini G.


- Créer 2, 3, 4 tenues avec l'article
Avec des vêtements et accessoires que l'on a déjà, s'il-vous-plaît! Sinon, c'est trop facile de faire des wishlists à rallonge et de dépenser 3 smics pour faire 2 tenues. Acheter intelligent, c'est acheter un article qui permettra de faire de nouvelles tenues et de redécouvrir d'anciennes pièces de son dressing.


- Penser aux occasions
Quand je dis "occasions", je ne pense pas à "évènements particuliers" mais aux occasions dans lesquelles vous pourriez porter l'article. Au boulot, sorties, vacances... En gros, il faut que le vêtement passe l'épreuve de la vraie vie. Prendre de sublimes escarpins "qui vont avec tout" quand on est chef de chantier, ce n'est pas forcément très pertinent. Ok, ça peut servir à certaines soirées, mais est-ce bien utile d'en avoir plus de 2/3 paires étant donné la fréquence de ces sorties "habillées" ? Cela dépend de vous, de votre style de vie, des milieux que vous fréquentez et de ce que vous supportez en termes de confort... La working-girl à L.A. peut se permettre les sandales vertigineuses de vos rêves puisqu'elle conduit en baskets et marche 10 mètres par jour. Et vous?


  • Se rappeler qu'aimer et porter, c'est différent

Non mais un peu d'humour! Bon c'est Marc Jacobs quand même.
Non je rigole ça excuse rien!

- Faire le point sur son style
J'adore les robes babydoll, les grosses Nike, les creepers, les robes en soie fleurie... Je peux en trouver dans les magasins, j'essaie, j'aime beaucoup. Mais je ne porterais pas tout ça, car ce n'est pas mon style, cela ne me correspond pas. Je suis une fille en jean/blazer, c'est comme ça que je me sens bien, je n'ai pas de doute et j'ai trouvé "mon" allure. Je dois dire que ça ne s'est pas fait en un jour (mais j'en reparlerai, ça sera rigolo tiens).

- Prendre de la distance d'avec ses inspirations
Avoir un Tumblr, un Pinterest, ou un simple dossier plein d'images d'inspiration, c'est plutôt cool! Cela permet d'avoir des idées de tenues, de nouvelles associations, c'est vraiment un outil intéressant (bien que discuté puisqu'on risque d'essayer de coller à ces images "idéales"). Mais c'est parfois trop facile de vouloir "le même que...", et au final on ne s'approprie pas toujours l'article tant désiré. Est-ce que si vous aviez vu la pièce en rayon, vous auriez eu le coup de cœur instantané? Si non, il y a de grandes chances pour que ce soit juste l'image à la source de l'envie (et l'image de vous "idéalisée") qui vous attire.


Bref, tout ça pour vous dire, vous aussi vous devez avoir "vos tenues à vous": essayez donc de vous prendre en photo régulièrement et vous verrez que vous tournez souvent autour de mêmes associations (robe + boots rock, blazer + blouses en soie, jupe patineuse et talons...).
On peut aimer plein de choses, ça ne veut pas dire qu'il faut les acheter et les porter, au risque de garder au placard des vêtements très beaux mais qui ne sont pas "vous"! Combien de fois j'ai pu trouver au fond des placards une boîte à chaussures oubliée, une veste étiquetée, des bijoux jamais portés...


  • Vérifier que le budget est disponible

Ah, Sex & The City...

Encore une fois, ça paraît un peu bête de dire ça, mais dépenser alors qu'on a pas d'argent, ce n'est pas ce que j'appelle "acheter intelligent" (pour l'avoir fait plusieurs fois, très honnêtement, on finit toujours par regretter de craquer sur le coup). L'attente sert aussi à ça : mettre de côté pour acheter l'article en bonne conscience ! Du coup, on trie dans les envies, et on peut se donner la possibilité d'acheter une belle pièce plutôt que 2/3 "pas mal".


Reste à espérer avoir fait le bon choix parmi les envies, mais avec cette méthode, difficile de faire des erreurs d'achats!

***

Pourquoi, parfois, on peut céder... raisonnablement


Nous l'avons vu hier... La fast-fashion "pousse au crime" ici et maintenant, et dans mes articles je vous pousse à attendre.

Mais il faut toujours tempérer: si effectivement, il y a de grandes possibilités que l'article vous file entre les doigts et vous n'avez pas le temps d'essayer ou de trop réfléchir, vous pouvez acheter sur un coup de cœur (et pas par dépit, ou par compensation, qui ne sont que des pertes de temps) bien sûr!
Attention aux soldes avec les impossibilités de retour pour certaines enseignes, renseignez-vous en caisse!

Il faudra, par contre, suivre les étapes garantissant un achat utile, une fois arrivée à la maison. On n'enlève pas les étiquettes, on garde bien le ticket de caisse, on réessaie devant son propre miroir (ah, les miroirs H&M qui donnent 5kg de moins, ces fourbes!) et on réfléchit!

Indice : si on a pas envie de porter l'article là maintenant tout de suite... C'est mauvais signe.

***


Ça peut paraître un peu long, parce que c'est un long article... Mais on prend vite le coup, et on s'habitue à être un peu difficile.
Résultat? Un dressing qui n'explose pas et des vêtements que l'on porte réellement avec plaisir. Le rêve!



Et vous, quelles sont vos astuces pour éviter les mauvais achats et les achats impulsifs ?

25 commentaires:

  1. Acheteuse compulsive, mais je me soigne ! ;)
    Tous ces conseils ne me passent pas par la tête quand je déniche LA pièce !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ferai un point sur mon petit "parcours", j'achetais beaucoup beaucoup plus avant et surtout "mal"! Les coups de cœur sont inévitables mais il faut arriver à les regarder "à froid" aussi ;-)

      Supprimer
  2. Encore un bel article, j adore te lire !
    J essaie d appliquer ces conseils mais j avoue que parfois je fais l impasse ! Par contre je fais plus attention à certaines matières, comme la viscose de chez comptoir c est fini pour moi la qualité est trop mauvaise...
    L article que j ai en plein d exemplaires et dont je ne me lasse pas c est la blouse ou top en dentelle blanc :encore une dans les soldes de cet été et je la porte sans arret ! Et la marinière aussi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Anaïs Nin, ça me touche!
      J'ai encore fait deux belles erreurs d'achat ces deux derniers mois, je pense faire des articles "autopsie d'un craquage raté" ;-)... C'est toujours à des moments où on est un peu "vulnérable", une vraie "affaire" qui se termine le jour-même, la dernière taille; et impossible à retourner! "mais je me soigne" :o)

      C'est vrai que tu commences à avoir une jolie collection de dentelles! La viscose CDC, ne m'en parle pas, je suis à chaque fois étonnée que ça se vende encore (et au prix de la soie).

      Supprimer
  3. Coucou!
    Je fais toujours des tests de matière sur mon cou! Je suis fan des pulls doudoux dans des matières style angora ou mohair, mais sur ma peau je ne supporte pas le moindre petit poil, je sais que je vais passer ma journée à me grater! Donc la mort dans l'âme je repose.. ;)
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me sens moins seule avec mes "tests" bizarres ;-)! Le cou c'est vraiment sensible, souvent à la main je me dis "oh c'est doux" puis à l'essayage c'est, comme tu dis, la mort dans l'âme!! :-(

      Supprimer
  4. Feather du Front Row17 août 2014 à 16:30

    Salut Zazou ! Ton blog est très intéressant ! Je ne pensais pas être autant captivée par ce genre de blog mode ( j'entends par là, que d'habitude je regarde plus des blogs superficiels avec déballages de fringues / luxe à gogo ). Concernant l'achat compulsif, je suis malheureusement une victime et ô combien j'ai regretté nombres d'achats ... Je pense que ça se remarque avec mes achats et reventes répétés ... J'essaye de faire des efforts mais je me fais toujours avoir par des " it-pièces " portées par des blogueuses / instagrammeuses ( ça se dit çà ? ^^ ) et je regrette presque à chaque fois. Concernant tes points pour acheter " intelligent ", j'avoue qu'il y'en a que je ne cherche même pas à vérifier : confort et je dirais matière. Après la matière, je trouve ça complètement flou maintenant. Perso, j'ai déjà trouvé du polyester plus agréable que de la soie, tout dépend du vêtement ( je trouve que ça varie vraiment en fonction du vêtement et pas de la marque ). J'ai vraiment du mal avec certaines matières naturelles et qui sont pourtant dîtes comme bonnes matières : coton et lin. Perso, c'est pas joli. Enfin je possède quand même certaines pièces dans ces matières mais voilà, ça peut paraître aberrant mais je préfère un tombé de viscose qu'un tombé de coton ... Sinon, je suis bien d'accord avec ton point " Se rappeler qu'aimer et porter, c'est différent ", parfois j'ai l'impression de me chercher encore tellement j'achète de façon compulsive, je me dis " oh c'est trop beau, je veux ", j'essaye, ça me va (dans le sens je ne ressemble pas à n'importe quoi avec) et puis finalement je me dis, " mais est-ce vraiment moi ? " Bref, voilà, voilà, je t'ai raconté ma vie, désolée pour le pavé ! ^^ Bises et vivement le prochain article !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Feather, ça me fait plaisir de te voir par ici, et je suis touchée par ton commentaire, c'est super gentil.

      Tu me rappelles, dans ce que tu dis, ce que je faisais "avant" (mais avec un budget bien moindre), en 2008 je crois les bottes Zara "style isabel marant" vues sur Punky B, les perfectos en jean et une robe cloutée "comme Betty"... (et ce ne sont que 3 exemples hé hé). Mes ventes marchaient à plein régime, je ferai un article là-dessus mais alors ça circulait beaucoup quoi!
      J'étais étonnée en effet de voir dans tes ventes de jolies pièces quasi-neuves mais en effet, c'est le problème quand on achète "parce qu'on a vu sur..", on a moins de recul sur le vêtement, on a + l'image en tête!

      Les matières, je comprends ton point de vue, il s'agit vraiment de toucher et essayer parfois, toutes les viscoses ne se valent pas, pareil pour les lins et les cotons. J'ai prévu une rubrique pour lister tous les avantages et inconvénients des matières, parce que effectivement, le polyester peut être agréable, pratique, et joli!

      Se chercher c'est normal, après c'est un long chemin pour trouver dans quoi on se sent pas juste "bien" mais VRAIMENT bien, mise en valeur, sans se sentir déguisée. C'est une question de confiance au fond, et d'arriver à se "contenter" de ce qu'on a et de ce qu'on est, en faisant fi à ses envies et à nos "icônes". Et y arriver du premier coup / à nôtre âge ça serait aussi sans doute un peu ennuyeux !

      Encore une fois, merci pour ton commentaire :-)

      Supprimer
    2. Merci pour ta réponse ! Je crois qu'effectivement, même à 22 ans, je ne suis pas encore sûre de mon style. C'est terrible ! Je doute tout le temps de mes tenues et comme tu dis, d'arriver à se "contenter" de ce que l'on a et de ce que l'on est, c'est encore trop dur pour moi. J'ai encore beaucoup de travail je crois !

      Supprimer
  5. C'est tres chouette comme blog Zazou - et je vais le suivre parce que meme si je me suis calmée avec le temps, je fais encore de mauvais achats, et ma penderie me déprime au plus haut point :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nin'! Des articles sur mes erreurs vont venir aussi, histoire d'illustrer mon propos ;-) pour moi, tu as toujours eu un dressing drôlement cohérent, c'est marrant comme on peut avoir des visions différentes!

      Supprimer
  6. Un bel article ma jolie !

    J'applique religieusement le conseil de visualiser plusieurs tenues avec la pièce que je veux acheter. J'évite aussi certaines couleurs -vert et violet- que je ne porte absolument pas. Par contre montre moi une marinière et je serais à la caisse en 2 temps 3 mouvements ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marine pour le compliment et pour tes commentaires !
      Tu as bien trouvé ton style et tes pièces de prédilection, tu es sûre de toi et ça se voit dans tes looks, c'est chouette et cohérent! Et la marinière / les blouses blanches c'est bien tes jokers c'est certain ;-)
      Il faudra que je fasse un article sur les couleurs d'ailleurs tu me le rappelles! :-)

      Supprimer
  7. Tes articles sont d'enfer Annox! J'adore te lire. Il faut à tout prix que j'applique tes conseils parce que j'achète vraiment tout et n'importe quoi... Ma petite pièce fétiche c'est le petit haut noir, ça va avec tout!
    Continue comme ça, je t'admire :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Morgane et merci beaucoup pour ton commentaire, c'est adorable! Comme je le dis dans l'article, ça peut paraître long, mais on prend vite l'habitude d'être un peu difficile!

      Un petit truc pour se motiver: à chaque fois que tu n'achètes pas quelque chose, note le quelque part, avec le prix! Au bout de 1, 2 mois, fais le total et regarde la liste pour voir si tu regrettes quelque chose. Souvent, pas du tout ;-) ! Ça permet de voir le côté "positif" de ne pas acheter (alors que c'est plutôt "acheter" qui est associé au plaisir ^^).

      Bises, et merci encore !!

      Supprimer
    2. Quelle bonne idée de noter!! Ça c'est clair je vais le faire :-)

      Supprimer
  8. Super article, je suis contente de te relire, et tes articles sont très intéressants :)
    Mon astuce c'est de vivre avec son copain ^^ Avant chez mes parents je me faisais plaisir, je n'avais pas de charges à payer .. Maintenant j'ai des charges, je suis avec mon copain donc je ne peux pas me permettre d'acheter tout le temps. Du coup je réfléchis beaucoup plus, je lui demande son accord, j'attends un peu avant d'acheter pour voir si je veux vraiment l'objet. Et parfois c'est lui qui me résonne en me disant "mais tu as un truc similaire" et je me dis qu'il a raison ... En ce qui concerne les matières, je ne fais pas attention mais je regrette quand j'ai un soucis. Il faudrait que je m'y mette ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Aurélia, et merci pour ton commentaire :-D
      Tu as un compte commun avec ton copain c'est ça ? Perso, je ne me vois avoir un compte commun que pour les dépenses communes (loyer, bouffe, charges et vacances). En tout cas, ça a l'air radical pour toi ;-) tu n'achètes pas beaucoup en effet mais des pièces qui te ressemblent et que tu portes souvent donc c'est très réussi!
      Les matières, c'est compliqué, y'a des soies "de merde" et des viscoses géniales alors bon! Difficile de s'y retrouver!

      Supprimer
    2. On a deux comptes communs, un où il y a son salaire qui permet de payer toutes les dépenses type factures, loyer ... Et un autre où c'est mon salaire qui permet de payer toutes les dépenses types courses, essence, sorties .. On a choisi ce système pour y voir plus clair et comme on a le même salaire pas de soucis ^^ Et à la fin du mois on met de côté sur nos comptes persos. Donc quand je veux vraiment un achat ou que l'achat est très cher je le fais avec mes sous de côtés :) mais bon je trouve que j'achète beaucoup moins. Oui j'essaye de tourner avec mes vêtements car combien de fois mes copines me disent "c'est nouveau?" "euh non je ne l'ai jamais porté ...."
      Là je voulais faire un no shopping month mais avec toutes les tentations sur les blogs, le forum c'est trop difficile .... Mais on voudrait économiser pour partir à New York en mai donc c'est motivant. Puis on voit pour faire construire donc il faut faire attention aussi ....
      Ton blog fait réfléchir, c'est bien, j'aime beaucoup :)
      Merci Zazou :D

      Supprimer
    3. C'est pratique d'avoir le même salaire en effet, pas de question de proportion, pro-rata.. :o)) En effet tu as l'air de bien tourner avec ce que tu as! Vivement New York alors, ça fait un joli projet à financer ;-) peut-être un joker pour Janvier et les soldes ? :-D
      Merci pour tes commentaires en tout cas, c'est adorable!!
      Bises :-*

      Supprimer
  9. +1 pour les matières ! Soie de merde et viscose géniales. Exemple, la soie chez comptoir j'aime plutôt bien mais leur viscose j'ai tendance à fuir. Je dois avoir une ou deux pièces en viscose de chez eux mais c'est à chaque fois des pièces que la vendeuse a déjà et a porté/lavé plusieurs fois. Je lui demande et elle est honnête (enfin une vendeuse en particulier avec qui le courant passe).

    Pas toujours facile! J'achète beaucoup et je dépense beaucoup moi aussi. Mais je fuis certaines enseignes (pas par snobisme mais parce que je sais que je porterai 10 fois plus un top comptoir qu'un top Naf Naf par exemple). Du coup le chiffre monte vite car j'aime bien des marques "chères" mais je préfère acheter moins de pièces d'un coup. Ceci dit, l'équilibre n'est pas toujours évident à trouver..

    Par contre, ce sont mes sous et pas de découvert, pas de compte commun avec l'homme pour ça. Nous en avons un pour les dépenses communes. Et lui accepte sans soucis mon "travers" en vérité je ne dépense pas beaucoup par ailleurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends tout à fait pour les choix d'enseigne, bien joué pour la vendeuse de confiance CDC ;-). En effet mieux vaut des marques "chères" mais qu'on porte plutôt que des ersatz insatisfaisants! Et en revente, ça marche plutôt pas mal, le jour où on s'en lasserait.
      Pour le compte commun/perso je ne vois pas comment gérer autrement! Je n'arrive pas à comprendre que l'on puisse partager ce budget et ces dépenses "vêtements" ^^

      Supprimer
    2. +1 pour les Ersatz insatisfaisants car on finit souvent par craquer pour le vrai (donc on a rien gagné dans l'histoire), enfin je fonctionne comme ça. Oui ! Il y a ça aussi, une erreur d'achat chez comptoir par exemple, on arrive mieux à revendre qu'une pièce HM. Mais je suis un peu jalouse des filles qui dégotent des supers trucs pour trois fois rien. Mais la présentation des vêtements, l'essayage, le rangement de la boutique font partie du plaisir à mes yeux.

      En tout cas, continue ton blog, au moins il y a matière à réflexion et j'aime ça !

      Supprimer
  10. Et je dois faire office d'ovni mais je n'ai pas UNE seule pièce de chez Zara et je n'y vais jamais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça fait des occasions de craquer en moins ;-)

      Supprimer